Ecole pour filles à Anoopshar

 

Titre du projet

Pardada-Pardadi : école professionnelle pour filles

Lieu

Village d'Anupshahar, district de Bulandshahr dans l'Uttar Pradesh

Contexte

L'école pour filles « Pardada-Pardadi Educational Society » (PPES)  travaille depuis l'année 2000 à l'amélioration des conditions de vie des filles en milieu rural. Elle leur permet d'accéder à une éducation gratuite et renforce leur position dans la société.
L'école a été fondée par Virender (Sam) Singh, originaire du village d'Anupshahar. En créant cette institution M. Singh a voulu briser le cercle vicieux de la pauvreté en donnant aux membres les plus vulnérables de sa société (les filles) les moyens de prendre en charge leur destin.

Réalisations

Le projet s'est déoulé entre mars 2011 et juillet 2012. Il a permis d'améliorer l'accueil des élèves en construisant un bâtiment de six salles de classes entièrement équipées ainsi qu'un bloc sanitaire de qualité avec eau courante. Le projet a également contribué à faciliter l'accès à l'école par l'achat d'un bus de quarante places. Enfin l'enseignement de l'anglais a été amélioré par la mise en place d'un laboratoire de langues équipé d'ordinateurs, de matériel pédagogique et par la formation d'enseignants à l'utilisation de ce nouveau matériel.

Des fonds supplémentaires ont permis l'achat de 57 vélos et d'habits pour l'hiver pour 1'100 étudiantes et de soutenir une initiative innovante "Rags to pads" (fabrication de serviettes hygiéniques).

Aujourd'hui 350 d'élèves et enseignants fréquentent l'école, venant de 43 villages des environs.

Partenariats

Pardada-Pardadi Educational Society (PPES)

Budget et durée

2011-2012